L’histoire du voyage depuis le début du 20ème siècle.

Vous l’avez certes compris, chaque billet est le résultat par une réflexion! L’objectif cette fois ci est de découvrir l’histoire du voyage depuis le début du  20ème siècle.

L’article référence s’intitule : Histoire du voyage : des vagabonds du début du siècle aux routards d’aujourd’hui, en quelques paragraphe il distingue entre trois périodes :

  • Les vagabonds : Il s’agit des premiers aventuriers pour qui l’appel des nouvelles destinations est irrésistible. Principalement, ce sont des aventuriers qui ont tracés leurs voyages dans des livres ou mémoires ! l’Américain Jack London, la Française Alexandra David- Néel et La Suisse Ella Maillar. On peut retenir l’une des citations très célèbres : « Partout où des hommes vivent, un voyageur peut vivre aussi « 
  • Désinvolture : flower powerDébute pendant les années 60, initiée par Jack Kerouac avec le mouvement flower power  Ce mouvement a créé une grande vague de voyage en destination du Maroc, l’Afghanistan et l’Inde. Ce mouvement a créé la notion du voyageur routard !
    Durant cette même période le voyage s’est démocratisé avec la création des clubs MED et Nouvelles Frontières. Ces deux maisons ont proposé des voyages à des prix très accessibles.

  • Explosion touristique : Les années 90 ont connu une explosion de l’activité touristique, avec les offres du Guide Routard, les offres club Med. Internet a joué un rôle très important pour simplifier l’organisation du voyage en quelques cliques. Les vols low cost, ont aussi alimenter ce mouvement.
    La réussite et l’expansion que ce secteur a connu, en parallèle avec une  prise de conscience des dangers de la globalisation ont créé un nouveau type de tourisme : Durable, équitable et vert.

Tourisme au secteur

L’article référence lire aussi pour plus de détails.


2 réflexions au sujet de « L’histoire du voyage depuis le début du 20ème siècle. »

  1. merci pour cet article et ce voyage à travers l’évolution des voyages ( j’ai pas manqué de lire également la version détaillée ), j’ai bcp aimé ce passage qd l’auteur disait que l’objectif est la quête de l’autre, le respect de la nature et l’effacement de ses propres repères, c’est très important.
    Tu sais , j’etais en vacances et j’ai pas voyagé , sachant que j’avais programmé de le faire mais j’avais eu des empêchements de dernière minute donc je suis restée à la maison, Je ne sais pas ce que t’en pense des voyages imaginaires comme les reves, ou l’on est emporté par notre imaginations loin, très loin, c’est ce que j’ai fait de mes longues journées à la maison et je te promets que ça me faisait du bien :) je ne sais pas dans quelle catégorie peut on qualifier ceci ? le voyage est il seulement un déplacement physique de la personne ?
    par la même occasion j’aime aussi le combi flower power ;)

  2. Tout d’abord merci pour ton passage et de ce commentaire très riche.

    J’ai bcp aimé le passage dans l’article. Il est tellement vrai que lors des voyages on est plutôt dans une quête de l’autre et de soi !

    Un voyage imaginaire est une expérience unique où on est roi de la situation, où on contrôle tout, où on peut tous faire : créer des personnages, imaginer d’autres et aller là et où on veut !

    Pour moi, ce sont des voyages qui ont toujours existé et qui nous donné, à travers le temps, des livres et des livres !

    Pour moi, le voyage n’a jamais été un déplacement physique mais une aventure pour découvrir de nouveaux horizons ou pour trouver la bonne occasion d’être en paix avec soi !

Laisser un commentaire