Casablanca

La Ville Blanche

Au bord de la mer

En amoureux, Balnéaire, Shopping, Surf, Golf

RetourRetour

Ajouter au trip

Située sur la côte Atlantique, Casablanca "la ville blanche" est incontestablement la plus grande ville du Maghreb et la capitale économique et financière du pays, avec plus de 4 millions d'habitants. Appelée autrefois Anfa qui signifie “la colline” en arabe, sa fondation reste un mystère. Certains, comme Ibnou El Wazzane (Léon l’africain) prétendaient que la cité fut fondée du temps des Romains, d’autres plaidaient plutôt en faveur des phéniciens. Cependant, la majorité des historiens affirme que se sont les berbères de Zenata qui ont construit Anfa.

Anfa fut fondée au XIIe siècle par les berbères et prit véritablement son essor sous la dynastie des Mérinides au XVe siècle. En 1469, les portugais attaquent et détruisent Anfa pour mettre fin aux actes de pirateries lancés depuis la ville. Puis ils s'y installèrent et la fortifièrent avant de l'abandonner définitivement suite au tremblement de terre de 1755. Ils lèguent cependant son nom à la ville : "Casa Branca", qui signifie "Maison Blanche" en portugais.En 1770, le nouveau sultan Sidi Mohamed Ben Abdallah, le libérateur de Mazagan (El Jadida), fait reconstruire la ville pour éviter le retour des portugais sur la côte. Il lui donne le nom de "Dar el Beida", la ville blanche en arabe cette fois-ci. La médina d'aujourd'hui correspond à la ville de cette époque.Occupée par les Français en 1907, elle devint la base de l'intervention française au Maroc, puis la nouvelle métropole économique. Le centre-ville est modernisé et se conforme aux plans d'urbanisme à l'européenne. Cette architecture de style coloniale est encore bien visible aujourd'hui dans le centre. 

Du 14 au 24 janvier 1943, se sont tenues à Casablanca, à l'hôtel d'Anfa, plusieurs entrevues qui allèrent changer la face du monde. Organisée dans le plus grand secret par les Américains, afin de préparer la stratégie des Alliés après la défaite de l'Axe germano-nippon et la réorganisation de l'Europe libérée. Cette conférence, parfois appelée conférence d'Anfa en raison de la localisation de l'hôtel où elle eut lieu, fut décidée par le président des États-Unis Franklin Roosevelt et le Premier ministre du Royaume-Uni Winston Churchill, qui invitèrent à se joindre à eux, d'une part, Joseph Staline qui déclina l'offre, et d'autre part, les généraux français Henri Giraud et Charles de Gaulle.

L’inoubliable film "Casablanca", de Michael Curtiz en 1942, interprété par Ingrid Bergman et Humphrey Bogart, rendit la ville célèbre dans le monde entier. Le film a remporté 3 Oscars et est considéré comme le film le plus romantique de l'histoire du septième art. On parla encore de Casablanca lorsque Marcel Cerdan, qui avait grandit dans le quartier de Mer Sultan, devint champion du monde de boxe, en 1948. Un an plus tard, il mourut dans un accident d’avion alors qu’il s’apprêtait à épouser la chanteuse Edith Piaf.

Se Connecter


Votre Espace


Se connecter avec facebook


Nouveau ?

> S'inscrire

> Mot de passe oublié